Ah la créativité, ou l’art de donner vie d’une manière ou d’une autre à notre imagination. Inventer de nouveaux mondes, de nouveaux concepts, reprendre des projets de zéro pour leur donner une nouvelle dimension, ajouter des étiquettes « remastered edition » sur des produits déjà existants… Hein ?? Euh….. c’est pas la créativité ça… hum… mes notes… ou sont mes notes…. « God of War IIII », « The last of Us », « Devil May Cry »… Johnny, sort ma pelle Fiskars, appelle la journaliste, je Ragequit !!!!!

-Bonjour Mr Bâtard, comment allez vous ? quel est le sujet de ce nouveau « Ragequit » ?

Ça peut aller, merci.

Ce Ragequit se place sous le signe du Remaster et autres « Definitive edition » / « HaycheDi » / « Komplete Collection » / « Director’s Cut » (rayez la mention inutile).

Ah.. et en quoi ça vous gène ?

Et vous, ça vous gène en quoi si une fois assommée avec ma pelle, je vous en remets un coup ?
(ndlr : commence à placer sa main près de sa ceinture)
[ndlr : Toujours part deux vont les coups de pelle, ni plus, ni moins… le plat, et le tranchant…].

Hum…

Bref… Je commence à en avoir marre. Non pas de ne pas voir de nouvelles IP, idées ou concepts chez les grands studios, mais de voir que ceux-ci ne prennent même plus la peine de les renouveler, ni même de prendre le moindre risque.

C’est à dire ? Marre de voir des Zelda / Mario / Call of / Need for Speed / Assassin’s Creed /Street Fighter à foison ?

Absolument pas.

Le problème n’est pas dans l’exploitation sans fin des licences, si l’on part du principe que chaque « nouvelle » itération apporte une nouvelle histoire (qu’elle se place ou non dans la continuité de la série) ou de nouveaux concepts, éléments de jeu… bref ça enrichie la série en générale et apporte une nouvelle fraîcheur à un genre. Le problème vient du fait que certains ne prennent même plus la peine d’insuffler une nouvelle âme à leur série / licence phare, mais se contente de la dépoussiérer rapidement et de la refoutre en vitrine, comme certains vautours mettent en vente leurs vieux produits à l’annonce de la mort de leur auteur.

Je ne vois toujours pas en quoi ça vous gène ?

(ndlr : Jouant avec les reflets du soleil sur sa pelle pour éblouir la journaliste)

Vous pouvez arrêter ?

Pardon ?

C’est pénible hein ?!

Bah là c’est pareil. Quand on annonce une nouvelle édition simplement rebrandée (ndlr : de l’anglais « Brand » produit identique avec un nouvel étiquetage ou nom) et juste rehaussée graphiquement (ou très légèrement techniquement) pour se rapprocher des standards actuels en prétextant que c’est une façon de faire découvrir aux nouveaux joueurs un ancien jeux (sic),mais qu’en plus on se permet de la vendre au prix fort bah ça m’énerve.

Où est la créativité ? Les studios sont-ils a ce point en panne d’inspiration ou de ressources pour ne pas vouloir prendre de risque ? Ou est ce à cause de leurs actionnaires et autres fonds de pension qui les poussent à une rentabilité maximum ?

Le fait est qu’aujourd’hui, sous ce prétexte fallacieux de vouloir faire redécouvrir aux nouvelles générations, des jeux de l’ancienne, on essaye de maintenir une forme de captation du public joueur. Premièrement afin de le faire jouer aux mêmes licences. Ensuite pour le faire patienter en attendant que les fonds ou ressourcent soient suffisants pour se lancer sur un nouvel épisode / nouvelle IP. Enfin pour lui traire son porte monnaie en redéfinissant ces versions comme « ultimes » et surtout lui faire croire qu’un jeu sorti seulement quelques années avant sur une console d’une génération précédente est dépassé et n’apportera plus aucun plaisir !

Vous pensez à quoi ?

Je pense à God of War III, The Last of Us, GTAV, DmC, Resident Evil Rebirth, The Wind Waker HD (ndlr: pour sa défense The Wind Waker HD à deux génération de retard et le travail est assez remarquable), Tomb Raider, Sleeping Dogs.. Je pense à toutes ces HD collections sorties lors de la génération précédente. Je pense à tous ces remakes qui n’apportent souvent rien d’autre qu’un affichage amélioré (ndlr : il n’y a que deux véritables remakes à ce jour : Resident Evil Rebirth et MGS TWIN SNAKES, le reste sont des portages HD). Et je ne parlerais pas des « pseudos » collections qui sont incomplètes (DBZ Budokai Collection, Borderlands Collection, Halo Collection…etc…)

url

Ah quand des compils « Very Best of Playstation / Xbox » avec tout plein de titres afin que l’on puisse en profiter en Full HD !

Oui enfin je vois Majora’s Mask dans votre 3DS là…

Et moi je vois un sac poubelle qui va te recouvrir…

Prenons justement deux cas : D’un coté la réédition d’un jeu vieux de seulement 5 ans et issu de la génération précédente, strictement identique mais avec un affichage amélioré, jouable déjà actuellement dans des conditions quasi identiques, sans réel ajout. De l’autre coté, le remake d’un jeu – réclamé par des fans – vieux de 15 ans, issu non seulement d’une génération plus vieille (N64) mais en plus d’un type de support différent (salon), apportant une réelle plus-value en adaptant le jeu afin de le faire correspondre à un jeux en session mobile, et en ayant corrigé certains points techniques afin de le faire correspondre aux nouveaux standards, sans sacrifier son âme même.

-On sent l’objectivité…

Et je sens l’odeur que dégagera ce sac quand je…

-Excusez moi…

Bref.. Autant l’idée est louable lorsqu’il s’agit d’un véritable remake ou d’une nouvelle vision. Autant l’idée de revendre au prix fort des jeux récents, juste pour un affichage amélioré me répugne.. L’exemple de GOW III est frappant. Le jeu est toujours beau et plaisant à jouer aujourd’hui, sur une console que l’on trouve encore facilement et pour un coût (jeu+console) plus qu’accessible…

Au final, l’absence de prise de risque va se traduire par une alimentation en jeux vieux de seulement quelques années, tout ça car nos chers studios philanthropes, se disent « bah t’as vu, ya plein de gens ki l’ont jamais fait, et vla comment i sra tro beau en foul hachedé.. »
(ndlr : traduction : Tu vois, il y a beaucoup de joueurs qui n’ont jamais joué à ce jeu et en haute définition il sera encore plus beau).
[ndlr : si vous avez saigné des yeux, vous pouvez toujours essayer d’envoyer un mail au rédac. en chef… via la page contact qui n’existe pas…]

-Mais si vous n’y avez jamais joué, ça vous tenterai ?

Entendons nous bien.. Si je n’avais jamais joué à GOW III par exemple, et que je n’avais jamais eu de PS3, peut être me serais je laissé tenté… bien que j’aurais été gêné de commencer direct avec l’épisode 3… Quitte à rejouer à un vieux jeux, autant refaire la série.

Vous parliez pourtant des collections un peu plus tôt ! vous n’en avez pas ?

Si, j’en ai. Mais il ne s’agit que de jeux que je n’ai soit jamais fait, soit dont je ne possède pas la console sur la quelle ils étaient sortis.

-La ça vous dérangeait pas !

La génération précédente opérait un changement dans sa méthode de production et distribution. Et le passage de la SD vers le 720 est d’autant plus flagrant que celui du 720 vers le 1080.. Et sans partir dans d’autres considérations, on était plus sur du cas par cas que sur une généralisation du monde vidéo-ludique.

-Je vois…

Que les choses soient claires :

Je comprend que ce genre de réédition présentent un aspect stratégique important : Peu de coûts de développent pour une meilleure rentabilité et une diminution des risque liés à la perte de profit quant au travail sur de nouvelles licences ou nouveaux épisodes.

Je comprend que quelque part, ces jeux financent en partie les nouveaux, plus risqués, et que les développeurs veuillent se prémunir.

Je comprend que certains puissent y trouver leur compte, n’ayant jamais jouer à ces jeux.

…..

Mais je ne comprends pas que toute l’industrie adopte ce point de vue et balance des jeux qui n’apportent RIEN de plus qu’un simple affichage avec quelques pixels de plus (voire des fois avec des mécaniques datées) et qui, en l’état, sont déjà jouables dans d’excellentes conditions.

Autant de « vieux jeux » pouvaient rapidement être contraignants (affichage via péritel en 4/3, gameplay obsolète, graphismes vétustes), autant des jeux issus de génération semi-hd, présentant déjà des techniques révolutionnaires / avant gardistes, ou conformes aux standards actuels sont un sérieux foutage de gueule.

Les rééditions de GOW, GTA et TLOU en sont le parfait exemple. Pour alimenter des sorties désertiques, on balance des jeux tout juste améliorés, n’apportant rien d’autres qu’un enrobage un poil plus joli, mais vendus au prix fort.

Donc j’en conclue que vous ne les achèterez pas ?

Non, je n’achèterai pas de simple « Remaster » de jeux de la génération précédente, sauf si les ajouts sont réels ET que je n’ai pas joué au jeu et s’il est difficilement trouvable à bon prix (quand je vois le prix de Xenoblade Chronicles sur Wii – pour lequel j’écrirai un test au passage – je peux comprendre que certains veuillent l’acheter sur 3DS mais ici, le cas du remake est encore différent : jeux issue d’une console de salon, subissant un downgrade pour promouvoir un nouvel hardware portable en ajoutant quelques fonctionnalités dispensables, mais pour un prix de 40 € max là ou l’original tourne des fois à 150 €.

C’est bien joli tout ça, mais les gens font ce qu’ils veulent !
-Hein ? A qui faites vous signe ? Pourquoi mettez vous des gants ?

Euh… je fais signe à Johnny de préparer la voiture et je mets des gants car je déteste avoir froid aux mains. Et Accessoirement je fais ce que je veux moi aussi, même si cela implique un coup de pelle sur votre jolie visage et que vous finissiez dans le coffre de la voiture…

Pardon ?!

Je plai..hum..sante !

(ndlr : Portant à ses lèvres un verre de Shivas)
[ndlr : le Shivas est un Whisky… l’abus d’alcool est dangereux pour la santé… toussa]

Bref. Pour conclure avec ce Ragequit, force est de constater que l’industrie vidéo-ludique évolue à grande vitesse, de jeux en kit pas finis, on en arrive à Remaster de jeux à peine vieux. Qui sait ou l’on arrivera. Il est juste triste de constater que notre passion est dictée par des objectifs pécuniaires et que seules les solutions de facilités sont adoptées.

A défaut de me répéter, un Remaster en soit n’est pas une mauvaise idée. Profitez de la puissance de nouveaux systèmes pour offrir une vision d’une œuvre telle qu’on la voulait à l’origine (et en y ajoutant du contenu ou affinant les mécaniques de gameplay) est un choix honorable. Ressortir une oeuvre stricto sensu identique à celle parue quelques mois / années avant mais juste avec 3-4 pixels en plus est déplorable. Et que l’on ne me parle pas des amortissements multisupports.

-Bien.. Je vous remercie pour cet échange..

(ndlr : Se levant et s’affrétant avant de franchir la porte précédemment ouverte par son acolyte)

Je vous en prie Mademoiselle.

Il est important d’éduquer tout ces margoulins qui pullulent. Et si la réflexion peut être amenée en répondant à vos questions, alors j’en suis satisfait.

[divider]

Alors que la voiture s’apprêtait à démarrer, Johnny se tourna vers son maitre :

– Euh… Mr ?

– Oui Johnny ? Tu trouves que je suis dur avec cette journaliste ?

– Non.. enfin, peut être… Non le problème est ailleurs…

– Que diantre ?

– Batman Arkham…

– Argh ! De nouveaux DLC annoncés c’est ça .?

– Non… Pire… des rumeurs font état d’un Remaster de Asylum et City..

– Johnny, rendons nous à la Bat(ar)cave !