Enfin, j’ai fini mes différents drafts / scellés avec les copains et j’ai ouvert tous mes boosters. Le Bloc Kaladesh a été surprenant et a introduit de nouvelles capacités et mécaniques  très sympas. Je vais . Je vais maintenant pouvoir me mettre à la (re)construction de mes decks et j’en ai pas mal à vous présenter (les decks montés avec la première partie du bloc sont déconstruits pour être améliorés avec les cartes de la seconde partie du bloc).

Aujourd’hui, je vous présente mon Deck « Fast & Furious ». Un deck Rouge/Blanc assez agressif qui peut vite faire très mal. Les véhicules et le « pilotage » sont de nouvelles mécaniques du Bloc Kaladesh. Pour faire simple, les Véhicules sont des Artefacts qui ne sont pas des créatures et qui ont un « coût » de pilotage. Il faut alors engager un nombre de créatures dont le Force cumulée est supérieur ou égale au coût de pilotage. Le véhicule devient alors une créature artefact jusqu’à la fin du tour.

Les véhicules :

       

Un total de 9 véhicules avec des coups de pilotage variant entre 1 et 6. Difficile de trouver un équilibre entre véhicules et créatures. J’ai essayé de ne pas surcharger le deck afin de ne pas me retrouver avec trop de véhicules et pas suffisamment de créatures pour les piloter (et pour me défendre) car sans pilotes ce ne sont que des artefacts.

Les créatures :

   
   
   
   

Aux véhicules viennent s’ajouter 16 créatures. En majorité des nains et/ou des pilotes, Depala renforçant les les autres nains. Le deck compte trois Sram. Même si je ne peux en avoir qu’un seul sur la champ de bataille, en avoir trois augmente mes chances de le jouer rapidement et de profiter de sa capacité déclenchée lorsque je joue un véhicule. Les pilotes eux permettent de renforcer les véhicules.

Les sorts non créatures :

       

Beaucoup d’éphémères pour booster les véhicules. 3 auras pour les rendre particulièrement difficile à gérer. « Construit pour durer » me permet de protéger mon véhicule 6/1 piétinement et lui évitant une attaque suicide. « Allumer les moteurs » permet de lancer une grande offensive ; dès que l’on a 3 ou 4 véhicules ça peut vite faire très mal. « Modification de siège » permet de transformer les véhicules avec un coût de pilotage élevé en créatures tout en les renforçant.

Voilà pour la petite présentation de ce deck. Je vous en présenterai certainement d’autres 🙂