/ Bon à savoir : J’aime beaucoup les Lego et les jeux Lego en général. Ils sont toujours accessibles, ont un gameplay simple et proposent une durée de vie plus que correcte. Ils sont particulièrement drôles, avec un humour tordant bien que moins prononcé que dans Lego Star Wars, ou le premier Lego Batman où votre acolyte était la définition vivante du boulet. De plus, ils sont maintenant doté de l’art de la parole ce qui rend l’aventure encore plus vivante. J’aime également l’univers des comics et plus particulièrement celui de Marvel (Attention, j’aime bien c’est tout, je ne suis ni un fan, ni une encyclopédie Marvel vivante, et non comme beaucoup de gens, je ne connaissais pas Howard le canard, de Howard le canard… d’ailleurs je suis certain qu’il ne le connaissait pas non plus, il avait déjà vu le film, il voulait juste faire le malin >< … comprendra qui pourra …) du coup la combinaison des deux ne pouvait que me plaire. /

Avant de commencer : Si j’aime beaucoup les jeux Lego, je n’y ai pas joué depuis un petit moment. Cela fait plus d’un an d’ailleurs et c’était Lego Batman 2 sur PS VITA que je n’avais pas trouvé exceptionnel (je me suis vraiment forcé à le faire). Je repars donc à la conquête d’un monde de briques dans la superbe armure d’Iron Man dans Lego Marvel Super Heroes pour mon plus grand plaisir. Mais pourra-t-il rivaliser avec la saga complète de Lego Star Wars (ma référence en termes de jeu Lego)…

 

Lego Marvel Super Heroes, j’aime !

Le gameplay et bien évidemment toutes les variations de gameplay entre chaque personnage ou type de personnage (il n’y à pas un gameplay par perso ça serait trop beau). Iron Man peut voler et lancer des boules d’énergie (avec ce petit bruit qui lui est propre) Thor peut charger son marteau, Loki peut contrôler l’esprit des gens. Bref, si aucun pouvoir n’est unique (sauf peut être certain vraiment spécifique comme celui de l’homme fourmi) ils permettent de constamment changer sa façon de jouer. On retrouve également quelques mimiques ou mouvements aperçus dans les récents films Marvel (la série des Avengers en résumé :p). L’atterrissage d’Iron Man par exemple (genou et point au sol) ou encore le mouvement de Hulk sur Loki dans Avengers. Certes le gameplay change très peux entre chaque type de personnage (surtout les grands) mais les mouvements propres aux persos permettent de varier les plaisirs. Mention spécial à Iron Man ^.^ ! D’ailleurs un Lego Iron Man – La Trilogie je ne dirais pas non :p !

Jeu Lego oblige, on se retrouve avec un nombre de personnages qui est plutôt impressionnant et qui couvrent la majeure partie des œuvres Marvel. On retrouvera, bien évidemment l’univers des Avengers et celui des X-Men, mais aussi celui les Fantastic Four, de Spiderman, de Daredevil ou bien encore celui des Gardiens de la Galaxie.

Dernier petit plaisir, la ville de New York (du moins une partie) comme terrain de chasse je dis oui. Quel plaisir de voler avec Iron Man entre les buildings.

Lego Marvel Super Heroes, j’aime moins !

Le scénario ne m’a pas vraiment marqué. D’abord parce qu’il se rapproche un peu trop de celui des Fantastic Four et du surfer d’argent (dans l’intrigue générale du moins) et ensuite parce qu’il met trop en avant certains personnage (en particulier les Avengers). On joue beaucoup trop souvent avec Thor, Iron Man, Hulk et très peut avec les X-Men. De mémoire, on retrouve au moins un Avengers dans chaque niveau (excepté celui  qui se déroule à l’institut Xavier). Avec le nombre de Heroes à disposition, il y avait moyen de faire mieux qu’une simple union des Super Vilains contre le SHEILD.

La durée du vie, une trentaine d’heures pour finir le jeu à 100 % peut paraître correcte mais en réalité le jeu est beaucoup trop court. Seulement 15 niveaux, aux quels viendront s’ajouter 12 missions bonus ultra-courtes. Cela m’a pris moins de 10 heures pour arriver au bout de l’aventure principale. 15 niveaux c’est vraiment peux. C’est  moins que Lego Star Wars, Harry Potter ou encore Pirates des Caraïbes

Lego Marvel Super Heroes, je n’aime moins !

La multiplication de missions redondantes pour accroître la durée de vie de façon artificielle. Faire le taxi, éliminer un nombre défini d’ennemis, les courses de voitures, les jeux de pistes… OK, c’est cool, mais une seule fois… C’est cool de se balader dans New York mais si c’est pour se faire encore et toujours les mêmes défis inutiles je dis non. Surtout si c’est pour y passer 15 heures.

La Map quelque peut étrange. Non parce que forcément  une Map sur laquelle certaines zones d’ombres sont inaccessible ça perturbe. Ensuite les zones d’ombres cachent généralement des objectifs, mais quand tu arrives à la fin du jeu, que tu crois avoir tout trouvé, (sauf certaines zones d’ombres au dessus de l’eau) et que ton détecteur de pièce doré ne réagit pas. Tu te poses des questions. Il sert à quoi ce détecteur si pour m’indiquer quelque chose il faut qu’il soit visible sur la Map. Je suis pas débile, si l’objectif est clairement affiché je n’ai aucunement besoin d’un détecteur. Mais le pire du pire c’est quand ton détecteur ne t’indique rien alors qu’il y a un objectif sur le Map, sauf qu’il est caché derrière une icône de niveau. Donc, si tu n’as pas l’idée de cliqué sur chaque icône pour voir s’il n’y à pas un objectif caché derrière, ton détecteur lui ne t’aidera pas ><.

Pour conclure : J’ai bien aimé Lego Marvel mais je crois que c’est surtout grâce à Iron Man qui propose un gameplay génial (un jeu Lego Iron Man La Trilogie c’est possible ?). Le jeu est fun, et propose un gameplay bien équilibré. Cependant, la durée de vie est limite pour tout ceux qui ne souhaitent pas aller jusqu’au 100%. Les 15 niveaux s’avalent en moins de 10 heures et ce n’est pas la dizaine de missions secondaires ultra courtes qui va venir rallonger l’expérience de jeu. Il reste quand même un très bon jeu Lego.