Bon à savoir : Au moment où j’écris ses quelques lignes PES à fait une arrivée plus que remarquée sur le terrain des simulations de football. Ce qui était jusqu’alors un match à sens unique entre les deux titres devrait devenir une lutte acharnée pour le titre de meilleur jeu. Je suis plutôt attaché à FIFA et ne vous cache pas que je suis plutôt content de voir PES revenir piétiner sa moitié de terrain… Sa forcera peut-être les développeurs de chez EA à se sortir les doigts du c… Et à bosser un minimum sur le moteur graphique parce que un an après, il est bien loin d’être maîtrisé. Je n’ai pas vraiment envie de réapprendre à jouer à PES mais si le prochain FIFA n’est pas à la hauteur c’est ce qu’il risque d’arriver.

Avant de commencer : L’arrivée de FIFA sur la nouvelle génération ne m’avait pas fait une forte impression. Avec son nouveau moteur graphique capricieux, la simulation d’EA Sports commençait sérieusement à s’essouffler. Mais pire encore la version PS4 s’était vue enlever un bon nombre de mode de jeu… En résumé une version light… Fifa 14 donnait l’impression d’un brouillon vite fini pour vendre des galettes sur les nouvelles consoles… Mais pas grave le 15 lui sera à la hauteur… Enfin, c’est ce que je pensais…

FIFA 15, j’aime !

… Bah c’est FIFA donc je sais encore à peu près y jouer correctement. Le gameplay évolue encore et demande encore un peu plus de précisions dans les passes mais aussi beaucoup d’anticipation. Ce n’est pas un jeu d’assisté… / Non parce que j’ai pu lire dans la presse (je ne nommerai pas le site mais franchement ça me démange) que la défense tactique était difficile à maîtriser et que les tacles demandait beaucoup trop de timing… Et qu’en fasse (chez KONAMI donc), c’était plus facile de défendre, que c’était presque « automatique ». Du coup j’ai envie de lui répondre à ce pseudo journaliste : « sort toi les doigts et apprend à jouer ou revient à la défense classique… Et compare ce qui est comparable ». Parce que certes dans FIFA il fait anticiper les passes lobées mais dans PES faut anticiper les passes en profondeurs… (C’est bien trop facile de dire que PES c’est mieux juste parce que c’est ce que vos lecteurs ont envie de lire).

Le contenu assez conséquent comme d’habitude. Même si côté nouveautés c’est plutôt calme de ce côté ci. L’ambiance dans les stades est plutôt bien rendu, surtout au niveau de la première ligue anglaise puisque EA en a obtenu les droits. Les champs des les stades donnent alors une autre dimension aux matchs.

La bande originale est une fois de plus excellente.

FIFA 15, j’aime moins !

Malheureusement, force est de constater qu’il y à très (trop) peu d’évolution par rapport à l’épisode précédent. Une simple mise à jour des effectifs en réalité… A coté de ça, EA sports a mis en avant le travail fait sur les gardiens, pour les rendre plus réactifs et bien meilleurs. Certes, ils sont capables maintenant d’arrêts spectaculaires… Mais j’ai l’impression que les développeurs ont surtout fait en sorte que le ballon aille vers le gardien, parce que les arrêts spectaculaires ils en sortiront beaucoup, mais ils semblent qu’ils soient parfois totalement impuissant dans des certaines situations pas forcément impossible à gérer (genre ballon à ras de terre).

On retrouve encore et toujours des équipes de robots complètement injouables dans le style du Real Madrid et de son Cristiano Usain Blot Ronaldo…

FIFA 15, je n’aime pas

Ce laxisme de la part des développeurs… J’ai l’impression, qu’ils ont tout misé sur le mode FIFA Ultimate Team et laissé le reste de côté. Alors, je veux bien croire que ce mode soit novateur et très intéressant mais moi je suis là pour jouer à un jeu de foot, et non pour collectionner des cartes et être pris pour un pigeon en essayant de m’en vendre pour obtenir Messi dans mon équipe ><. Si j’avais voulu jouer aux cartes, j’aurais acheté un jeu Yu-Gi-Oh!. Le moteur graphique n’est toujours pas maîtrisé. On retrouve les mêmes collisions douteuses entre les joueurs. Le centre de création est toujours absent (bah ouais le moteur graphique est pas compatible… Du coup du moment qu’on continu à vendre le jeu sur PS3 on n’y touche pas hein… ça serait dommage de permettre au joueur PS4 d’en profiter aussi)

Pour conclure : FIFA me laisse complètement indifférent… La faute à Destiny (dont vous trouverez mon avis ici) mais aussi et surtout à l’impression de jouer à une simple mise à jour du précédent volet. Pour la première fois depuis 2009 j’ai envie de me tourner vers PES. Je suis certains de ne pas être déçu tellement le travail fait semble conséquent.  (Bon OK, il faut aussi relativiser avec PES, on passe de mauvais à excellent… donc forcément on à l’impression que c’est beaucoup mieux que FIFA qui passe de excellent à un peu moins excellent). Il semble encore un peu en dessous de FIFA mais au moins j’y verrais un vrai nouveau jeu et pas juste de nouveaux maillots. FIFA à la balle dans son camp et mène au score. A lui de la conserver et d’aggraver la situation sous peine de se faire subtiliser le cuir et perdre définitivement son avance.