Le week-end dernier avaient lieu un peu partout en France et dans le monde les AP (avant-premières) du « Serment des Sentinelles » deuxième partie du Bloc Zendikar sorti en septembre dernier. Pour l’occasion, des tournois sont organisés dans les boutiques afin de découvrir les nouvelles cartes un peu avant la sortie officielle (oui c’est le principe d’une avant première).

M’étant remis depuis quelques mois dans l’univers Magic et ayant particulièrement apprécié la Bataille de Zendikar (première partie du block) j’ai participé à l’une des AP proposée par la boutique Magic Corporation. C’est donc accompagné d’un collègue (beaucoup plus expérimenté que moi) que je me suis lancé dans un troll à deux têtes dimanche dernier en début de soirée.

Chaque joueur de chaque équipe à donc reçu une petite boîte quoi contenait 2 boosters de l’édition Bataille de Zendikar, 4 boosters de l’édition Serments des Sentinelles, un dé de 20 faces au couleur de l’extension, une carte promo et une petite intercalaire. À partir de nos 12 boosters nous devions constitués deux decks de 40 cartes minimum (mais maximum conseillé). Heureusement que mon collègue était là pour cette étape.

Nous nous sommes lancé ensuite dans les matchs. Le tournoi se déroulait en 3 rondes d’une manche. La première ronde c’est passé sans encombre. Nos decks sont extrêmement bien sortis alors que ceux de nos adversaires ont eu du mal à se développer. Forcément sur un premier match on test son deck et on a eu un peu de chance sur nos cartes. Nous avons fais une deuxième partie pour le fun qui était beaucoup plus équilibré que la première.

La deuxième ronde était plutôt équilibré (enfin c’est ce que l’on croyait) jusqu’à ce que l’un des joueurs adversaires nous sortent Ulamog… (à partir de là, la partie était pliée… puisque que le bousin à la capacité d’exiler les 20 cartes du joueur défenseur… sur un Deck de 40 cartes autant dire que ça laisse 2/3 tours de répit…). Nos adversaires ont très bien joués et avaient des decks complémentaires afin de pouvoir lancer Ulamog.

La troisième ronde a été une débâcle totale… nos deux adversaires étaient peu sympathiques, avec un sale esprit de compétition (alors que le Troll à deux têtes est un format plutôt convivial et sympathique), et des decks complètement WHAT THE FUCK ! Bref la partie était tellement chiante (le mec arrive à me sortir Kiora quand je ne pioche que du mana) que je me suis précipité à jouer la mauvaise carte (et mon partenaire n’était pas content). Une deuxième défaite donc… Nos adversaires sont partis en nous laissant toutes leurs cartes communes.

Petit aperçu des cartes rares/mythiques que j’ai récupéré 🙂

Au final je suis reparti avec 3 boosters 2 pour notre première victoire et un booster bonus offert par la boutique (sympa pour les équipes qui n’ont pas gagné au moins une ronde). Pour 25 euros c’est plutôt une bonne opération.